UN EXPLOIT PEUT EN CACHER D’AUTRES

C’est un texte, une fois n’est pas coutume, qui m’a été envoyé par une amie, Nathalie ; elle parle ici de quelqu’un qui lui est proche

——————————

Mardi dernier, tandis que retentissait les klaxons de la victoire de notre glorieuse équipe de France et que des foules joyeuses se déversaient du stade pour rejoindre leur pénates en passant par la case bistro, une jeune aveugle regagnait, en transport en commun,  son lieu de formation à Villejuif, après un diner chez des amis du coté de Montparnasse.

Facile, un petit coup de métro, le tram puis un bus !

Mais le tram n’était pas au rendez-vous. Il ne circulait pas. Qu’à cela ne tienne, cette jeune femme, arrivée sur Paris en septembre pour sa formation, connaît le plan du métro et modifie son itinéraire.

Mais au Kremlin-Bicêtre, en sortant du métro, pas de bus ; il ne circulait pas ! Avait-il été affecté de l’autre côté de Paris ?

Alors, sans drapeau, ni supporteurs, elle entreprend de parcourir, à pieds, les trois stations de bus,  sur un itinéraire qu’elle n’a jamais fait auparavant.

Serait-elle arrivée à bon port, si elle n’avait pas rencontré une autre personne qui, justement, suivait à pied le trajet du bus ?

Et, ce soir-là, dans le grand Paris , elle ne devait pas être la seule à avoir réalisé ce que vous appelleriez bien un exploit, si on vous laissait à Montparnasse , les yeux bandés, avec pour mission de rejoindre votre domicile.

Je me demande si elle va être qualifiée pour la coupe !

Nathalie

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.