… le capital au XXIè siècle de Thomas Piketty … note de lecture ; partie 4 : l’État social …

quelques chiffres :

les prélèvements obligatoires, exprimés en % du revenu national, sont de :

  • Etats-Unis : 30 %
  • Royaume-Uni : 40 %
  • Allemagne : 45 %
  • France : 50 %
  • Suède : 55 %

 les 3 grandes classes de dépenses de l’État social :

  • fonctions régaliennes 10 % du revenu national
  • éducation et santé 10 à 15 %
  • dépenses de transfert* 10 à 20 %

*essentiellement retraites mais aussi allocations – dont familles – et chômage

les écarts de service expliquent les écarts de prélèvements

 nb : dans le cas de la santé, aux USA, la population compense la faiblesse du service public par des assurances privées ; le coût total est d’environ 20 % du revenu national ; près du double de celui constaté en Europe : un service public efficace coûte beaucoup moins cher que l’équivalent privé (qui ne soigne pas tout le monde)

même constat dans l’éducation

tous les pays riches ont fait le choix d’un Etat social pour prendre en charge, plus ou moins partiellement, un certain nombre de services

mais on ne peut pas avoir un Etat social sans le payer

Daniel Gendrin

à suivre : partie 5 : que faire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.