… nous scions la branche …

NB : je me garde dans ce blog de toute évaluation morale et tente de rester dans l’analyse froide et objective ; il n’y a ici ni mot péjoratif ni expression de sentiment personnel ; j’attends que les éventuelles réponses respectent la même réserve

rappelons que 1 % de la population mondiale possède un peu moins de 50 % des biens, que 10 % des américains se partagent 50 % du revenu national et que la tendance est à la rapide concentration de la fortune partout dans le monde

si effectivement d’ici 30 à 50 ans le monde – au moins les pays développés où le phénomène est le plus avancé – doit être possédé par une oligarchie, celle-ci ne pourra pas laisser des élus décider de l’avenir de sa fortune : ce serait suicidaire …

nous sommes en train de tuer la démocratie …

en témoignent :

  • le désamour du monde politique et d’une partie de la presse
  • les idées qui poussent à remplacer les élus par des capitaines d’industrie et des hauts fonctionnaires
  • celles qui poussent à détricoter l’Europe – j’y reviendrai
  • l’abstention
  • la foultitude de riches – ou de pauvres, cf. le travail au noir – et les petites et grandes entreprises qui trouvent normal de s’exonérer de l’impôt …

en 30 ans, leur* victoire idéologique est complète et leur* thème fétiche – l’Etat est le problème, pas la solution’ a payé … au sens propre …

en France, pour détourner l’attention de ce hold up, on se sert en outre d’un bien pratique ‘c’est la faute à l’immigration

Daniel Gendrin

* leur fait référence à Thatcher et Reagan et leur école de pensée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.