… la guerre, maintenant chez nous …

pour bâtir son empire, Daech a utilisé des moyens militaires classiques ; profitant de la désorganisation des 2 pays, l’organisation a rapidement conquis l’Est de la Syrie et l’Ouest de l’Irak

elle s’est appuyée sur des sunnites Irakiens outrés de la confiscation du pouvoir par les chiites, sur les ex-cadres de l’armée de Saddam Hussein et sur tout ce que la terre compte de musulmans – convertis ou non – qui haïssent notre mode de vie

les Américains commencent par bloquer l’offensive par des frappes aériennes puis, devant l’impuissance des chiites irakiens et la presque disparition de l’Armée Syrienne Libre*, remettent les Iraniens dans le jeu avec l’accord nucléaire et s’appuient sur les Kurdes

Daech se heurte donc maintenant à des troupes au sol et c’est la course contre la montre : elle perd la guerre si la coalition ne sort pas du jeu

or, toutes les guerres que nous avons perdues depuis 1940 l’ont été par la pression de l’opinion publique ; il lui faut donc ouvrir un deuxième front, visant le moral de la population, sur notre sol

les moyens militaires y sont inopérants, reste le terrorisme

c’est tellement facile : un petit groupe de jeunes décidés à mourir, quelques fusils d’assaut et le tour est joué ; ça ne sert à rien, sauf si l’opinion se retourne ou si le pays se délite

Daniel Gendrin

prochain article : la guerre, vaincre Daech …

* pour éliminer l’Armée Syrienne Libre, tout le monde s’y est mis : Bachar El Assad et son armée, bien sûr, le Hezbollah – donc l’Iran – Al Nosra, Daech, et – récemment – les Russes ; il faut croire que les démocrates dérangent plus de monde que les islamistes …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.