… et en 2017 ? …

Hollande ?

aider les entreprises à rétablir leurs marges et redresser les comptes publics, la politique est juste mais rien ne se fait sans majorité
un Hollande qui réunirait une vraie majorité sur cette politique aurait à nouveau mes suffrages … mais qui peut y croire ?
en refusant la main tendue de Bayrou, Hollande a sans doute raté l’occasion d’écrire l’Histoire

 

Mélenchon ou équivalent ?

augmenter la dette encore et toujours ? non, merci ! Keynes doit se retourner dans sa tombe avec les sottises qu’on lui fait dire … j’y reviendrai … comme si être de gauche c’était dépenser des sous … être de gauche c’est – je simplifie – assurer le casse-croûte des plus pauvres et pour cela faire d’abord en sorte que le pays soit prospère et que les entreprises gagnent de l’argent

Fillon ?

depuis que je l’ai entendu vanter, dans la même interview, Thatcher – qui a conduit le monde occidental à l’impasse que nous connaissons – et El Assad – l’assassin de son peuple que l’on sait -, il s’est définitivement coupé de mes suffrages ; dommage : il m’était plutôt sympathique et n’a pas été un mauvais premier ministre

Juppé ?

j’ai lu son bouquin sur l’éducation, je lirai les 2 autres
il a pour lui d’être voué aux gémonies par Valeurs Actuelles et consorts
sans l’engagement d’une majorité derrière Hollande et sa politique et s’il ne se fait pas le chantre d’un libéralisme débridé , Juppé devrait avoir ma voix

Sarkozy ?

ses thèmes de campagne lui interdisent mon vote, même – probablement – au deuxième tour

Le Pen ?

c’est évidemment exclu, même si elle change de programme économique : je n’ai aucune confiance dans sa conversion à la démocratie … le FN peut parvenir au pouvoir, il sera difficile de l’en faire partir …

Daniel Gendrin

4 commentaires sur “… et en 2017 ? …

  1. Un petit rappel quand même, Juppé a déjà promis de remettre les peines plancher, une raison suffisante pour ne pas lui donner ma voix. Et si Sarkozy remportait la primaire et qu’en conséquence Bayrou se présentait, et si Juppé et Fillon appelaient à voter Bayrou (ni l’un ni l’autre n’ont oublié 1995 !), … Un scénario improbable? Peut-être pourtant la dernière chance d’éviter le pire… qu’il s’appelle Sarkozy ou Le Pen.

    J’aime

  2. Assurer le casse-croûte des plus pauvres, les dames patronnesses le faisaient très bien. Drôle de vision de la gauche, ce n’est pas celle que je me fais! Pour moi il y a d’autres valeurs à exiger de nos gouvernants pour bâtir leur programme de gouvernement et non pour les laisser nous l’imposer.
    « Le pays prospère et les entreprises qui gagnent de l’argent » dis-tu certes on peut le souhaiter. Mais un pays peut être prospère en PIB et sa richesse être captée par un nombre réduit de personnes ou être assurée en pillant les ressources communes. Qu’est-ce qu’un pays prospère pour toi?
    Quant aux entreprises, elles peuvent gagner de l’argent et pour autant ne pas assurer « le casse-croûte des plus pauvres » ni des moins pauvres mais seulement de quelques uns; une SCOOP et un groupe multinational n’auront pas le même impact en gagnant de l’argent.
    Keynes n’a pas dit que des sottises, certes: d’après Chomsky il aurait dit « que le capitalisme était la croyance stupéfiante que les pires hommes allaient faire les pires choses pour le grand bien de l’humanité » Mais rassurez-vous, je crois qu’on peut avoir envie de s’enrichir sans être le pire homme … et la politique de gauche doit y contribuer.
    Claire

    J’aime

    1. Claire,

      les dames patronnesses faisaient la charité ; ce n’est pas le débat

      les conditions que je donne (pays et entreprises prospères) sont des conditions nécessaires : elles ne sont pas suffisantes mais elles sont nécessaires ; c’est pour l’avoir oublié trop longtemps qu’on se trouve dans la nasse ; Hollande et Valls l’ont compris, heureusement

      quant à la forme juridique des entreprises, elle ne change rien à la question : une SCOP doit gagner de l’argent aussi bien qu’une multinationale

      ce n’est qu’ensuite que se pose la question de la redistribution

      Daniel

      J’aime

Répondre à Daniel Gendrin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.