… éolien vs nucléaire … les nucléophiles s’affolent …

en page 5 du Monde ce samedi*, une lettre ouverte du Cérémé réclame du Président de la République un débat citoyen sur l’éolien … pourquoi pas ? débattons !

le Cérémé, vous connaissez ? une association de bénévoles fondée en mai 2020 … un cercle d’études « pour une autre approche de la stratégie énergétique de la France »

je ne connais pas le prix d’une page de publicité dans le Monde – et, probablement, dans d’autres organes de presse – ; voilà toujours des bénévoles qui ont les moyens …

que nous disent-ils ?

remplacer le nucléaire par l’éolien et le solaire est une faute contre le climat, une faute contre le consommateur et le contribuable et une faute contre la sécurité de notre approvisionnement

une faute contre le climat puisque, « les énergies renouvelables ne produisant pas 5 jours sur 7 » (sic), la plupart du temps il faudra compenser par des centrales à gaz

une faute contre le consommateur et le contribuable parce que l’État devra prendre au total entre 100 et 150 milliards d’€ d’engagements financiers à payer par les Français

une faute contre l’indépendance puisqu’il faudra importer de « grandes quantités d’électricité »

qu’en dire ?

l’expérience prouve (cf électricité … des nouvelles du front …) qu’en Europe la montée en puissance des renouvelables s’accompagne d’une réduction des émissions de CO2

que les solutions au problème – réel – d’intermittence se mettent en place progressivement : mix équilibré comprenant des énergies pilotables avec la biomasse – déjà 6 % de la production d’électricité en Europe – et l’hydraulique, émergence d’une capacité de stockage chez le particulier et lancement de la filière hydrogène

enfin, parlons argent … oui, remplacer le parc nucléaire coûte cher … mais le budget initialement prévu pour prolonger les réacteurs existants est de 55 milliards d’€

ensuite il faudrait remplacer ces 58 réacteurs par des EPR – admettons qu’il en faille 25 – à quel coût ? 6 milliards ? 13 milliards ? 19 milliards (coût, selon la Cour des Comptes, de Flamanville) ? mettons 10 milliards ; cela fait 250 milliards …

au total, 55 + 250 = plus de 300 milliards, au bas mot … plus de 2 fois que ce que nos bénévoles indiquent pour les renouvelables …

quant à l’indépendance nationale, 2 faits : pour payer Hinckley Point, la centrale qu’EDF tente de construire au Royaume-Uni, l’entreprise a été obligée de faire appel … aux Chinois ! le loup dans la bergerie … et puis le combustible nucléaire vient du Niger et, là encore, on trouve … les Chinois !

au moins, le vent et le soleil, en France, ils sont Français …

si nos bénévoles s’attaquent en priorité à l’éolien, c’est parce que sans lui on ne peut pas faire un mix capable de remplacer à coût raisonnable le nucléaire ; leur vrai sujet c’est de remplacer le parc nucléaire par un parc nucléaire …

un baroud d’honneur pour les nucléophiles ? l’avenir le dira … mais avec 40 % de la production d’électricité en Europe d’origine renouvelable au premier semestre 2020, on peut l’espérer …

Daniel Gendrin

* l’article est écrit le 28 juillet …

Un commentaire sur “… éolien vs nucléaire … les nucléophiles s’affolent …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.