… vous avez peur ? pas moi ! … et d’ailleurs, vous non plus …

on nous dit que l’insécurité devrait être au coeur de la prochaine élection présidentielle … alors qu’il y a tant de questions urgentes sur la table …

imaginez : il y a quelques mois, en vacances, un repas tout tranquille réunit trois vénérables septuagénaires dont un proche parent ; discussion sereine … on en vient à parler politique et il met le sujet sur le tapis : l’insécurité est devenue un problème majeur …

surprise et interrogation : « vraiment, tu te sens en insécurité ? »

nous lui faisons remarquer que, au quotidien, il déambule dans la très grande ville où il vit, à pieds, sans même une canne et sans jamais jeter un œil par dessus son épaule ; la réalité, c’est qu’il est en sécurité et que, bien plus, il se sent en sécurité …

il y a quelques jours, je lisais dans Telos un commentaire d’Olivier Galland des chiffres de la délinquance publiés par le Ministère de l’Intérieur pour les années 2008-2019

pour résumer, ils ne montrent pas – hors violences intrafamiliales – d’augmentation sur la période ; pour le détail, reportez-vous à l’article …

et les Français le savent puisque « depuis 2007, ce sont toujours entre 10% et 11% des personnes … qui se sentent en insécurité dans leur quartier ou leur village. Selon un autre indicateur, entre 5% et 6% des personnes disent renoncer souvent ou parfois à des sorties seules pour des raisons de sécurité »

il n’y a pas plus d’explosion de l’insécurité que de sa perception

en faire un thème central de la prochaine présidentielle est une erreur (cf. Sarkozy 2017) ; il y a beaucoup plus important …

Daniel Gendrin

PS : 3 remarques :

– les violences à l’égard de la Police ou des Pompiers se sont, elles, fortement accrues ce qui est évidemment un problème et il est normal qu’il soit traité

– il y a des quartiers où l’on a peur – ça m’est arrivé – mais ce n’est pas nouveau et, malheureusement, les politiques suivies – Karcher ou pas – n’ont pas eu beaucoup de succès

– quant à la menace terroriste, pour réelle et dramatique qu’elle soit, elle est marginale

3 commentaires sur “… vous avez peur ? pas moi ! … et d’ailleurs, vous non plus …

  1. Parfaitement d’accord avec toi Daniel. Dans les lieux dits sensibles ( et j »y suis présente peu souvent) si je développe calme, courtoisie, communication pacifique et humour….le sentiment de sécurité s’étoffe…..

    J’aime

  2. La xénophobie est en partie instinctive (je ne sais plus où j’ai lu ça) et l’aversion au risque augmente avec l’âge… j’étais convaincu que le sentiment d’insécurité augmentait dans toute l’Europe. Je suis content d’apprendre que ce n’est pas le cas ! Cela dit, la ligne de crête est étroite entre « ne pas alimenter la peur » et « ne pas laisser croire que le sujet n’est pas pris au sérieux ». Le cas Jospin le montre.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.