… la peur …

les résultats du dernier recensement décennal des États-Unis sont éclairants au regard du désarroi dont témoignent beaucoup de Français : la population blanche y a significativement diminué – en valeur absolue et en valeur relative – entre 2010 et 2020, ce qui n’était jamais arrivé depuis la révolution américaine

mon cercle d’amis participe aux préoccupations liées aux questions d’identité et d’accroissement de la population mondiale comme en témoignent quelques réactions récentes à mes articles :

1) « au fond, c’est le FN qui a raison, il y trop d’immigrés »

2) « si l’immigration est visible comme un facteur positif selon le point de vue de croissance de la population … occulter les … questions qu’elle soulève en matière de difficulté d’intégration par exemple ne me parait pas souhaitable … »

3) «  D’autre part, faut il se réjouir de l’accroissement de la population humaine qui épuise déjà les ressources naturelles ? »

4) « le fond de la question écologique, c’est l’accroissement de la population mondiale »

que répondre ?

Lire la suite « … la peur … »