… d’un dimanche à l’autre …

j’ai souvenir d’une soirée bien arrosée – nous rentrions de Guyane et avions rapporté un cubi de rhum – l’avant veille du premier tour de la présidentielle 2017

nous étions une douzaine de bons amis, voisins pour la plupart

par hasard, assez tard dans la soirée, le sujet est arrivé sur le tapis : « et vous, vous savez pour qui voter dimanche ? »

les avis étaient divers : pas de Fillionistes ou de Lepénistes mais des voix réparties entre Hamon, Mélenchon ou Macron, sans parler des hésitants

le rhum aidant, la soirée fut animée, et longue …

pour ce qui me concerne, je n’avais pas d’hésitations : c’était Macron …

j’ai suffisamment pris ici la défense de sa politique économique pour ne pas y revenir : de longue date, ma préoccupation est l’emploi et, de fait, dans ce domaine, ça va nettement mieux ; on peut espérer, si Emmanuel Macron l’emporte, se rapprocher du plein emploi ; ce n’est pas arrivé depuis … les dernières années Giscard !

alors pourquoi lui avoir fait faux bond dimanche ?

  • parce que, si son pari est gagné – ayant tué la gauche, il vient d’écraser la droite – il est aussi, malheureusement, destructeur et ne laisse survivantes, à part Macron tout seul, que des forces extrémistes et/ou irréalistes
  • parce que, pour ce faire, il a choisi de suivre les politiques d’un camp qui n’est pas mon camp : choisir un mini Sarkozy au Ministère de l’Intérieur, contribuer à faire de l’immigration un problème majeur, participer à l’éolienne-bashing pour promouvoir le nucléaire, prévoir une rikiki réforme des retraites et une réduction des impôts sur les successions, vouloir conserver l’agriculture de papa et caresser les chasseurs, mettre sous le tapis le réchauffement climatique et la biodiversité …
  • parce qu’il n’a rien réussi au plan institutionnel, qu’il n’a pas établi la part promise de proportionnelle, que le pouvoir législatif reste, de fait sinon de droit, subordonné à l’exécutif et que son choix de posture conduit une partie des Français à détester leur Président
  • parce que que son programme ne prépare pas l’avenir : rien sur la nécessaire adaptation des institutions, rien sur la régulation du capitalisme, rien sur l’adaptation de l’agriculture, …

mais alors pourquoi voter Macron dimanche prochain ?

mon vote ne sera pas le fruit d’un quelconque « barrage républicain »

  • je continue à penser que l’emploi est la clef de voûte de l’économie au social : il est pourvoyeur pérenne de pouvoir d’achat et solution pérenne au déficit public
  • je continue à penser qu’il faut pour les entreprises un environnement comparable à ce qu’elles trouvent quand elles investissent en Belgique et je maintiens en conséquence, par exemple, qu’il ne faut pas rétablir l’ISF en France seule
  • je continue à penser que hors de l’Europe il n’y a pas pour la France de paix, de régulation du capitalisme et de résolution de la crise climatique

et donc je voterai Macron qui, malgré ses limites, continuera à faire progresser la France

quant à le Pen, amie d’Orban et Kaczyński, elle fera – et elle l’annonce – ce qu’ils ont fait en Hongrie et en Pologne : limiter liberté de la presse et indépendance de la justice … ce sont les piliers de la liberté des citoyens

j’ai déjà eu l’occasion d’écrire qu’il était plus facile d’entrer en dictature que d’en sortir ; il semble qu’il en soit de même de l’illibéralisme : c’est pour nos petits-enfant que nous votons …

l’illibéralisme, c’est la première marche vers la dictature et la dictature c’est la guerre …

quant au programme économique de Marine le Pen, c’est demain on rase gratis …

s’abstenir ou voter le Pen, c’est pareil et c’est prendre un risque majeur pour la France …

parce qu’il n’est pas improbable qu’elle soit élue …

Daniel Gendrin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.