Soljenitsyne 2 …


j’ai, dans … Soljenitsyne 1 …,commenté le discours prononcé par le célèbre « refuznik » Russe devant les étudiants d’Harvard en 1978, et souligné sa vigueur prophétique tant les dérives du monde occidental qu’il dénonce ont gagné en actualité

cela dit, est-ce le fin mot de l’Histoire ?

reprenons sa conclusion : (rappelons qu’il ne sait rien de l’écologie)

« le monde est à la veille … d’un tournant de l’Histoire qui ne le cède en rien en importance au tournant du Moyen Âge sur la Renaissance … vers un nouveau mode de vie où ne sera plus livrée à la malédiction, comme au Moyen Âge, notre nature physique, mais où ne sera pas non plus foulée aux pieds, comme dans l’ère moderne, notre nature spirituelle … »

remarquons que Soljenitsyne affirme que notre notre nature physique a été libérée de la malédiction qu’elle connaissait au Moyen Âge, ce qui n’est pas si mal … quand à savoir si notre nature spirituelle n’était alors pas foulée aux pieds, c’est une autre histoire …

et puis, le contexte du discours est celui du monde réel, concret ; il s’agit de savoir si l’Occident est un bon modèle à proposer aux pays qui veulent sortir de la misère ou de l’oppression …

« quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console » ; il est peu fréquent que je me serve ici des dictons populaires mais celui-ci me paraît particulièrement adapté

quel modèle fallait-il alors proposer ? quel modèle peut-on aujourd’hui proposer ? que je sache les Ukrainiens ne fuient pas la guerre vers la Russie et les Allemands, à l’époque, n’ont pas franchi le Mur d’Ouest en Est …

que le monde vive un tournant d’importance équivalente à celui de la Renaissance, c’est un point de vue que je partage absolument et c’est ce qui rend la période passionnante … et angoissante 

que le monde occidental soit infiniment imparfait et que l’origine en soit le reniement de notre nature spirituelle (dit autrement la cupidité, l’égoïsme, etc …) j’en conviens également

mais c’est bien celui-là qu’il faut réparer, en revenant aux fondamentaux : liberté, égalité, fraternité, ce triptyque à l’équilibre improbable qui nous vient des Lumières et … du Christianisme

Daniel Gendrin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.