… Piketty, les propositions …

la dernière partie du livre de Piketty nous plonge dans le concret

NB : je ne donne pas ici d’avis ; je le ferai dans l’article conclusif dont c’est la destination

une nouvelle fois, je ne prétends pas à l’exhaustivité : ce livre est tellement important en volume et en documentation que des propositions de l’auteur ne figurent pas ici

Lire la suite « … Piketty, les propositions … »

… Piketty … la social-démocratie réussite et échec …

la période qui suit les deux guerres mondiales voit une importante réduction des inégalités : la part dans le revenu global du premier décile* passe de 50 % au début du siècle à environ 30 % au profit des autres catégories de la population

c’est aussi la période de la social-démocratie …

Lire la suite « … Piketty … la social-démocratie réussite et échec … »

… Piketty … l’éducation …


l’auteur consacre un développement passionnant sur le lien éducation / développement, s’appuyant sur la comparaison des situations respectives des États-Unis et des grandes nations Européennes – France, Allemagne, Grande-Bretagne au long des XIXème et XXème siècle

Lire la suite « … Piketty … l’éducation … »

Piketty … le comble de l’inégalité : l’esclavage …

nous avons vu que, selon Piketty c’est la déification de la propriété privée qui conduit à l’accroissement des inégalités ; la problématique est culturelle, ou idéologique, comme on voudra

le comble de la sacralisation de la propriété – et celui des inégalités de traitement – est dans la chosification de la personne humaine

Lire la suite « Piketty … le comble de l’inégalité : l’esclavage … »

… Piketty … idéologie …

c’est la thèse centrale du livre : le capitalisme est basé sur ce que l’auteur appelle – il aimerait manifestement entrer dans l’Histoire pour avoir imposé des néologismes – le propriétarisme, qui est, en quelque sorte, la religion de la propriété privée

Piketty pense que tout régime, même totalitaire, pour être accepté par le plus grand nombre – et donc pour exister – doit s’appuyer sur un langage, une idéologie

il prétend ainsi que le capitalisme est fondé sur le respect du droit de propriété et que, sauf régulation, cela conduit mécaniquement à une société aux inégalités croissantes

Lire la suite « … Piketty … idéologie … »

Piketty … introduction

le livre de Thomas Piketty Capital et idéologie a déjà plus d’un an


c’est un pavé bien écrit, facile à lire – passé le ton professoral – extrêmement documenté et qui complète efficacement son livre précédent

mon commentaire ne vise pas à l’exhaustivité : il ne relève que ce que j’en retiens ; il fera, cette fois encore, l’objet de plusieurs articles, le présent résumant les quelques idées qui ont fixé mon attention et qui seront détaillées plus loin

d’autres commentaires d’autres auteurs pourront être publiés ici … avis aux amateurs …

Lire la suite « Piketty … introduction »

… le plan de relance …

la crise du COVID est un gouffre financier dont l’État a pris l’essentiel à sa charge : chômage partiel, garantie de prêts, exemption ou reports de charges, indemnisation directe des patrons de TPE … la facture est lourde

on va découvrir l’an prochain, avec la publication de leurs résultats, que les entreprises auront également payé un tribut colossal dont on commence à voir les effets sur l’emploi

le plan de relance a vocation à compléter le dispositif et, en soutenant la reprise de l’activité, à limiter la cascade de faillites

les commentaires, comme toujours, sont plutôt sévères

quel est son contenu ?

Lire la suite « … le plan de relance … »

… la politique de l’offre … à quoi ça sert ? …

le rapport Gallois, en 2013, pousse Hollande à rétablir les marges des entreprises ; en 2017, Macron prolonge cette politique … pour quel résultat ?

une discussion vigoureuse avec un ami responsable syndical CFDT mécontent des choix économiques de Macron a récemment semé le doute dans mon esprit ; sachant que nombre de mes amis partagent cet avis négatif, j’ai résolu de creuser …

Lire la suite « … la politique de l’offre … à quoi ça sert ? … »

… la question qui fâche : la dette, encore …

que n’entend-on pas sur la dette ! annulation, prolongation ad vitam, que sais-je encore ? chacun y va de sa solution – j’en ai moi-même déjà parlé – ce qui semble indiquer qu’en réalité, personne ne sait quoi faire … mais d’abord, de quoi parle-t-on ?

Lire la suite « … la question qui fâche : la dette, encore … »