… hommage …

qu’en dire ?

qu’elle triche au Scrabble ? non : elle adapte la règle …
… elle parlait au bridge, enrageant son aîné …

elle se sent un peu seule en maison de retraite
mais elle y joue le jeu :
« la chèvre doit brouter où elle est attachée »

elle s’y est résolue, quand tout a été loin :
Eglise, Bibliothèque, Centre de conférences,
l’hôpital, aussi … (les visites aux amis) …
tout était devenu par trop inaccessible,
il a fallu aussi laisser l’appartement

exit messe du matin,
réunions de l’ACAT,
toutes les conférences
et enfin les visites aux – trop rares – amis

mais reste la famille :
enfants, petits-enfants, se pressent auprès d’elle
autant que faire se peut
et quand ils sont trop loin, se montrent dans leurs lettres
elle répond toujours, immédiate et fidèle

restent aussi les livres, parfois lus à la loupe,

catho, mais en recherche : détestant Mordillat,
elle lit Pagola, Finkelstein, Abecassis

mais aussi littérature, histoire, sciences
elle cale, parfois, devant l’économie
la Croix … quand il fait beau : on voit mieux au soleil

enfin, reste le Scrabble,
seule ou avec chacun … en adaptant la règle …

cette femme,

ingénieure en un temps où ça n’existait pas,
origine d’une famille maintenant très nombreuse,
indifférente à sa richesse et à celle des autres,

engagée,

catholique insoumise mais confiante,
en recherche, toujours, d’une vérité pourtant inaccessible,
ne sachant rien, comme chacun, de la résurrection,

montre,

qu’avec beaucoup de chance mais aussi du courage
on peut vivre très vieux dans la sérénité

elle va vers ses 100 ans : on la fête en avril
ce chemin méritait quelques mots d’affection

cette grande dame, quel que soit le nom qu’on lui donne :
Maman, Grand-Mère, Anne-Marie, Madame, d’autres encore,

… c’est ma mère …

Daniel Gendrin

4 commentaires sur “… hommage …

  1. J’aime la beauté des mots et l’élégance de ton hommage Daniel. Pour avoir joué au scrabble avec elle, je confirme qu’elle invente les règles du futur avec simplicité et pugnacité: comment lui résister!!!
    J’aime aussi la sagesse de son âge, son regard, sa lucidité vivant pleinement l’aujourd’hui.
    Ana

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.